Les artistes invités

Concert célébration 30e anniversaire :

Alain Lefèvre

Salué par la presse internationale pour sa « technique phénoménale » (The Spectator), son « jeu étincelant résultant en des interprétations fascinantes » (Kölner Stadt Anzeiger), sa « maîtrise absolue » (Hamburger Abendblatt), sa profonde sensibilité, son exubérante personnalité, Alain Lefèvre est considéré comme un pianiste « hors du commun » (International Piano, Londres), qui « s’affirme en dehors des modes typiques et des artifices de la scène internationale » (Classica).

M. Lefèvre est récipiendaire d’un Prix JUNO (2010), d’un Prix Opus (2011), de dix Félix (ADISQ, 2001-2013), du Prix André Gagnon (SPACQ). Il fut soliste invité, entre autres, du Royal Philharmonic Orchestra au Royal Albert Hall et au Royal Festival Hall, des London Mozart Players, de l’Orchestre National de France au Théatre des Champs-Élysées, de l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, du China Philharmonic, du Guangzhou Symphony, du Shanghaï Symphony, du Malaysian Philharmonic Orchestra, du Oper Komische Orchestra de Berlin, de la SWR (Stuttgart), de la Stattskapelle Sinfonie de Weimar, de l’Orchestre Symphonique de Hambourg, du Philadelphia Orchestra, de l’Orchestra of St-Luke’s de New York, du Detroit Symphony, du National Symphony à Washington, du Houston Symphony, de l’Orchestre Symphonique National de Mexico, de l’Orchestre Philharmonique de Buenos Aires et des Virtuoses de Moscou.

Il a collaboré avec des chefs de renom, tels James Conlon, Franz-Paul Decker, Charles Dutoit, Christoph Eschenbach, Lawrence Foster, Kent Nagano, Yannick Nézet-Séguin, Jukka-Pekka Saraste, Vladimir Spivakov et Long Yu. En 2010, avec L’Enfant prodige sur la vie d’André Mathieu, M. Lefèvre signait son premier film en tant que directeur musical, compositeur et interprète. Son enregistrement « Rachmaninov/Scriabine » paru en 2012, avec l’OSM, sous la direction de Kent Nagano, fut retenu parmi les « Choix de l’Éditeur » du magazine Gramophone. Ardent défenseur de la musique de nos compositeurs québécois, l’année 2012 aura également été marquée par la création des 24 Préludes de François Dompierre au Festival de Lanaudière, consacré « Évènement de l’Année » et « Disque de l’Année » par Claude Gingras, La Presse. Aura suivi la création du Concerto de l’Asile en Janvier 2013, que lui a composé Walter Boudreau, avec l’OSM. En Décembre de la même année, M. Lefèvre était en concert à Carnegie Hall dans un programme André Mathieu, contribuant ainsi au rayonnement de la musique d’ici sur la scène internationale. Il a interprété la nouvelle version du Concerto no 3 d’André Mathieu en première mondiale à Buffalo en février 2017. Il est Officier de l’Ordre du Canada, Chevalier de l’Ordre National du Québec et Chevalier de l’Ordre de la Pléiade.